Année : 2017 2016  2015 2014 2013  2012  2011   2010  2009

 


EXPOSITION

« RUE DU MONDE : 20 ANS DE CREATION »

DU 30 SEPTEMBRE AU 14 OCTOBRE

 


 

« Les oiseaux ont des ailes, les enfants ont des livres »

(Alain Serres, auteur et fondateur de la maison d’édition Rue du monde)

 

La maison d’édition indépendante a eu 20 ans en 2016 ! 20 ans d’engagement culturel pour inviter les enfants à s’ouvrir aux autres, aimer la poésie et tenter de comprendre le monde afin d’oser l’imaginer autrement.

 

20 images 20 voyages 20 illustrateurs

 

entrée libre

 

mardi, mercredi, vendredi et samedi, aux horaires habituels d'ouverture


CONFÉRENCE  « LA MUSIQUE BAROQUE A L’ÉPREUVE DE L’ÉTRANGE ÉTRANGETÉ »

MERCREDI 4 OCTOBRE A 16H30    

PAR PHILIPPE CHOULET

 

 

 

Dans le cadre du Festival de Musique Ancienne de Lanvellec et du Trégor

 

1527. Le terrible “Sac de Rome” par les troupes protestantes, et le vieux monde catholique vacille, et pas seulement sur le plan religieux, moral et politique, et même sur le plan artistique. L'angoisse d'une fin du monde motive une nouvelle culture des formes: on passe du classicisme apollinien de la mesure, des proportions, de la règle, du cercle, de l'ordre (le cosmos) à un univers bien plus audacieux et plus aventurier celui de l'irrégularité, de la disproportion, du bizarre, de l'imprévisible, de la démesure (l'intérêt pour le monstre), de la sophistication, qu'on nommera “baroque” — “barroco” est un nom portugais qualifiant une perle irrégulière.

Michel-Ange (fidèle au Pape Jules II), Dürer (disciple de Luther), contemporains de ces bouleversements, fixeront d'emblée les lignes de force du Baroque, et l'onde de choc atteindra quelques décennies plus tard les musiques d'Allemagne, d'Angleterre, des Flandres, de France, puis d'Italie, aussi bien avec la musique baroque qu'avec celle de la Contre-Réforme.

D'autres mondes s'imposent: outre la crise de la chrétienté, l'invention de l'Amérique introduit des données nouvelles en Espagne et au Portugal. La musique de la péninsule ibérique subira de profondes transformations, exportant même ses étrangetés et ses exubérances dans le Nouveau Monde, au Brésil notamment.

La musique baroque exprime donc, à l'époque (XVIe-XVIIIe s.), à la fois l'intérêt pour les nouvelles formes, pour les nouveaux mondes, et l'intérêt pour les extravagances et la virtuosité.

Il s'agira donc de faire comprendre la révolution baroque en musique à la lueur des événements historiques concernant les mentalités, les sensibilités et les modes de création, et ce en s'aidant d'exemples musicaux adéquats.

          

                                                                    durée : 1h30                      gratuit

 

 

                                     Conférence à destination des lycéens mercredi 4 octobre à 10h au lycée Auguste Pavie


EXPOSITION

« A LA DECOUVERTE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE BRETAGNE »

DU 22 AOUT AU 30 SEPTEMBRE

 

exposition visuelle et sonore

 

 

Musique, danse, contes, jeux et sports traditionnels, usages populaires des plantes ou encore fest-noz… : véritables patrimoines vivants en perpétuel renouvellement, ils participent à la diversité culturelle de la Bretagne. Cette exposition offre l’occasion d’aborder la Bretagne et son patrimoine à travers une réflexion sur les pratiques culturelles qui y sont présentes : leur vitalité, leur ancrage dans le quotidien, leur transmission et adaptation à la société contemporaine. Illustrée par un ensemble de témoignages de porteurs de ces patrimoines vivants, cette exposition se veut tout en images et en sons : ouvrez grands vos yeux et vos oreilles et partez à la rencontre des richesses culturelles présentes en Bretagne !

 

Gratuit

Mardi, mercredi, vendredi et samedi, aux horaires habituels d’ouverture

 

Exposition conçue par l’association Bretagne-Culture-Diversité en partenariat avec le collectif Patrimoine Culturel Immatériel – Bretagne


         EXPOSITION "ENTRE TERRE ET MER"

PASCAL BRESSON ET ERWAN LE SAËC

 

DU 6 JUIN AU 26 JUILLET

 

 

 

Exposition en libre accès à l’extérieur de la médiathèque 

 

Pascal Bresson et Erwan Le Saëc se sont lancés en 2014 dans l’adaptation de Entre terre et mer, inspirée du roman et de la série télévisée éponymes d’Hervé Baslé. Le triptyque proposé par les auteurs nous invite à suivre le destin de Pierre Abgrall qui, en 1920, à la mort de sa mère, décide de quitter les monts d’Arrée pour la côte malouine. A peine arrivé, il s’éprend de Marie, une belle lavandière promise à René, un terre-neuvas. Entre la Bretagne, les Grands Bancs de Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon, la série dépeint les figures emblématiques d’une Bretagne dure à la tâche, fière de ses légendes, et l’épopée des terre-neuvas. Cette exposition, au travers de planches ou illustrations extraites des albums, donne un aperçu de cette grande saga romanesque sous la forme d’une balade illustrée en grands formats.         

 

L'exposition est coproduite par la ville de Plérin/Le Cap, le festival Bulles à Croquer de Saint-Brieuc, le festival Quai des Bulles de Saint-Malo, le festival BD de Perros- Guirec et la Médiathèque de Guingamp.

 


EXPOSITION DE L’ECOLE D’ARTS PLASTIQUES

 

DU MARDI 20 JUIN AU SAMEDI 8 JUILLET

 

 

  

Présentation des travaux de l’année


FOIRE AUX DISQUES


SAMEDI 24 JUIN

 

 

de 9 h à 19h

 

Hall de la médiathèque

 

Gratuit - entrée libre


Concert-Rencontre

WAED BOUHASSOUN : l'âme du luth

SAMEDI 20 MAI à 15H

 

exceptionnellement, ce concert-rencontre aura lieu au Théâtre du Champ au Roy

Waed Bouhassoun interprétera quelques chansons et invitera le public à un échange autour de son répertoire.

 


 

Originaire de Syrie, Waed Bouhassoun est née au sein d'une famille férue de musique : son père lui offre un petit oud alors qu'elle n'a que sept ans. Au Yémen, elle découvre la musique locale au cours de réunions féminines. Poursuivant la pratique de son instrument, elle entre ensuite au Conservatoire de Damas, alors très marqué par la musique occidentale. Elle saura profiter de ces diverses influences pour se créer un style personnel, tout en restant fidèle à l'esprit musical de son pays. Très vite reconnue au sein de sa communauté, elle devient une oudiste et chanteuse de grand talent à la renommée internationale.


Elle chante des poèmes d'amour mysthique et profane qu'elle recueille dans le vaste répertoire de la poésie arabe pré-islamique mais aussi dans celui des poètes mystiques et arabo-andalous des 7e au 13e siècles jusqu'à d'autres plus contemporains. En s'accompagnant de son oud, elle interprète aussi en solo ses propres compositions sur des poèmes d'Adonis, Qais Ibn al-Mulawwah, Ibn Zeydoun et Ibn Arabi.

 

Durée : 1h - gratuit  - tout public


EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE « CARAMBOLAGE » 

DU VENDREDI 7 AVRIL AU SAMEDI 13 MAI

 


 

Carambolage est une exposition réalisée par les élèves de 3ème 2 du Collège Prévert lors d’un atelier d’expression photographique, accompagné par l’artiste Raphaël Dallaporta, coordonné par Mme Geffroy, enseignante de Français et le centre d’Art GwinZegal. Ce projet d’éducation artistique et culturel a pour objectif de sensibiliser les jeunes à la lecture et à la compréhension des images de presse, en étant à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus. Raphaël Dallaporta, artiste en résidence au collège a accompagné les jeunes dans ce travail de création et de réflexion. Ce projet a reçu le soutien de la DRAC Bretagne et du Conseil Général des Côtes d’ Armor.


gratuit - entrée libre


RENCONTRE AVEC L'AUTEUR PHILIPPE JAENADA

SAMEDI 1er AVRIL A 15H

 

 

 

 

Au mois de novembre 1953 débute le procès retentissant de Pauline Dubuisson, accusée d'avoir tué de sang-froid son amant. Mais qui est donc cette beauté ravageuse dont la France entière réclame la tête ? Une arriviste froide et calculatrice ? Un monstre de duplicité qui a couché avec les Allemands, a été tondue, avant d'assassiner par jalousie un garçon de bonne famille ? Ou n'est-elle, au contraire, qu'une jeune fille libre qui revendique avant l'heure son émancipation et questionne la place des femmes au sein de la société ? Personne n'a jamais voulu écouter ce qu'elle avait à dire, elle que les soubresauts de l'Histoire ont pourtant broyée sans pitié.
Telle une enquête policière, La Petite Femelle retrace la quête obsessionnelle que Philippe Jaenada a menée pour rendre justice à Pauline Dubuisson en éclairant sa personnalité d'un nouveau jour. À son sujet, il a tout lu, tout écouté, soulevé toutes les pierres. Il nous livre ici un roman minutieux et passionnant, auquel, avec un sens de l'équilibre digne des meilleurs funambules, il parvient à greffer son humour irrésistible, son inimitable autodérision et ses cascades de digressions. Un récit palpitant, qui défie toutes les règles romanesques.

 

 

Gratuit durée : environ 1h30

En partenariat avec la librairie Mots et images, le vendredi 31 mars à la librairie


EXPOSITION PHOTOS "QUAND JE SAUTE MES CHEVEUX S'ENVOLENT"

 

DU 11 AU 25 MARS 2017


VERNISSAGE DANSE LE 11 MARS A 16H30


 

Passionnée de danse, la photographe Sophie Paradis met en image le langage corporel, la sensibilité et l’engagement des jeunes danseurs des ateliers de la compagnie Grégoire & Co. Pour le Festival Pas Sages, un espace de partage entre la photographe et les danseurs a vu le jour. De cette rencontre a émergé une mise en mots par les adolescents de leur univers de la danse contemporaine et de leur regard sur les corps en mouvement.

 


FUNGO OU L'AMOUR DES MOTS

 

RONAN ROBERT

 

MERCREDI 8 MARS A 15H

 

 

 

 

 

"Quand la poésie rencontre le conte et la chanson."

A l'origine de ce projet, il y a le recueil de poèmes de Patrick Argenté, Les Amimots. La forme légère, courte et ces mots accessibles à tous ont donné l'envie à Ronan Robert de créer un spectacle pour faire découvrir la poésie au jeune public. Seul en scène, il joue de plusieurs formes artistiques.

Dans ce conte illustré par des chansons, la poésie est au centre du propos.

P'tit Léon, accompagné de ses parents, son frère Nico, sa sœur Lola et du chien Balthazar, part cueillir des champignons. Ce n'est pas la première fois car son père, spécialiste de la chose, connaît un très bon coin dans le bois juste à côté. Mais cette balade, a priori ordinaire, va se transformer en une journée incroyable pour p'tit Léon. Une curieuse rencontre va lui faire découvrir, au fil d'une histoire pleine de rebondissements, les réalités de la vie : l'amitié, la haine, la peur, l'amour, le rire, le chagrin, le racisme, les méfaits de l'argent, mais surtout l'amour des mots et les charmes de la poésie.

 

Dans le cadre du printemps des poètes

Gratuit – durée : 45 min

tout public à partir de 7 ans

 

Spectacle imaginé et interprété par Ronan Robert

 

Poèmes : Patrick Argenté

Mise en scène : Fred Renno

Scénographie : Christophe Hanon

Mise en lumière : Sandra Nourry

 


PROJECTION DU FILM DOCUMENTAIRE « NO LAND'S SONG »   SAMEDI 25 FEVRIER A 15H

 

Film iranien d'Ayat Najafi (2014)

 

 

 

En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n'ont plus le droit de chanter en public en tant que solistes. Une jeune compositrice, Sara Najafi, avec l'aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), va braver censure et tabous pour tenter d'organiser un concert de chanteuses solo. Colère, émotion, subversion et beauté des chants.

 

Gratuit - Durée : 1h30

 

Dans le cadre du festival "Autour d'elle" 

 

Projection suivie d’un débat

avec Gaëlle Bédier-Lerays, critique de cinéma


EXPOSITION « AU FIL DES ARAIGNEES »  

 

 

DU 10 JANVIER AU 18 FEVRIER

 

 

 

Toujours trop imposantes et velues à notre goût, les araignées cachent pourtant des secrets inattendus. Colorées et souvent minuscules, mères attentives et ingénieurs hors pair, elles ont bien plus à nous apprendre que ce que nous pensons. Une exposition ludique et scientifique qui nous apprend à dépasser la peur de ces petites bêtes.

 

Entrée libre

 

L’exposition est coproduite par le Muséum National d’Histoire naturelle et l’Espace des Sciences de Rennes


RENCONTRE AVEC NADIA GEORGES URGENTISTE AU CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP

 

 

SIX SEMAINES DANS UN CENTRE DE TRAITEMENT EBOLA A MACENTA GUINEE FORESTIERE

 

  

SAMEDI 14 JANVIER A 15H

 

 

 

Octobre 2014…L’Afrique de l’Ouest se bat depuis plusieurs mois contre une terrible épidémie de maladie Ebola, déjà responsable de milliers de morts. L’Etablissement français de Préparation et de Réponse à l’Urgence Sanitaire  (EPRUS) décide alors d’envoyer une équipe de 12 réservistes en Guinée, afin d’épauler les soignants locaux. Plongés dans un univers semi-carcéral, ces hommes et ces femmes vont vivre des moments d’émotion intense et s’unir pour lutter coûte que coûte contre ce « foutu virus ». Les « Combattants d’Ebola » ont choisi d’espérer…

 

Rencontre suivie d’une séance de dédicaces

 

Gratuit durée : 1h30