Bretonne, résistante et élue communiste de Paris

par Alain Prigent, auteur du livre
Madeleine Marzin (1908-1998). Bretonne, résistante
et élue communiste de Paris -éditions Manifeste ! - 2022

Madeleine Marzin (1908-1998), commence sa carrière d’institutrice dans le Trégor au nord-ouest des Côtes d’Armor. Quittant par choix personnel sa Bretagne natale, elle s’investit totalement dans la vie syndicale et politique parisienne. Militante syndicaliste et communiste, elle organise pendant l’occupation la mobilisation des femmes contre la vie chère.


L’action menée rue de Buci, dans le 6e arrondissement de
Paris, le 31 mai 1942, se termine tragiquement et lui vaut d’être arrêtée puis condamnée à mort. Graciée, elle s’évade lors de son transfert à la Centrale de Rennes.

Après la guerre, elle est élue au Conseil de Paris puis à l’Assemblée Nationale (1951-1958) sur la liste communiste dans le 20e arrondissement. C’est alors une élue reconnue et respectée défendant avec passion le droit au logement, à l’éducation et à la culture, pour les milieux les plus modestes.

En retraçant l’itinéraire exceptionnel de Madeleine Marzin, Alain Prigent rend hommage à toutes ces femmes qui jouèrent un rôle si essentiel dans la Résistance, à toutes celles et à tous ceux qui illustrèrent si ardemment l’histoire du mouvement ouvrier au siècle dernier.

Adultes et adolescents    Durée : 1h30  Gratuit
Renseignements : 02 96 44 06 60

An dalc’hoù da zont dre ar munud

Aucune prochaine date